Bypass Repeated Content

Kommen. Staunen. Geniessen.

Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg

Dienstag, 18. Juni 2019

Kloster und Schloss Salem | Allgemeines

MONASTERE ET CHATEAU DE SALEM

À la fois monastère et château : voilà l’impression que dégage le colossal complexe de Salem. Reconnaissables au premier coup d’œil, l’imposant toit de la cathédrale gothique et son clocheton. L’église abbatiale est par ailleurs entourée d’une vaste étendue de constructions baroques aux allures de château, formant un ensemble clair et symétrique. Fondé en 1134, Salem connut une expansion rapide pour devenir l’un des plus importants monastères cisterciens. Devenu monastère impérial, il dépendait directement de l’Empereur.

Deux chefs-d’œuvre au cœur d’un paysage bucolique

    

À la fois monastère et château : voilà l’impression que dégage le colossal complexe de Salem. Reconnaissables au premier coup d’œil, l’imposant toit de la cathédrale gothique et son clocheton. L’église abbatiale est par ailleurs entourée d’une vaste étendue de constructions baroques aux allures de château, formant un ensemble clair et symétrique. Fondé en 1134, Salem connut une expansion rapide pour devenir l’un des plus importants monastères cisterciens. Devenu monastère impérial, il dépendait directement de l’Empereur.  

   

Renaissance baroque après l’incendie du monastère

Un important incendie détruisit en 1697 l’ancien monastère, mais épargna l’église. L’on reconstruisit d’imposantes bâtisses au style baroque prestigieux. L’aménagement intérieur fut alors confié aux grands maîtres de l’époque, à l’instar du sculpteur Franz Joseph Feuchtmayer. Le salon impérial qui occupe un étage et demi dans la section centrale de l’aile est, constitue l’une des pièces maîtresses de l’ensemble avec les figures en stuc grandioses signées Feuchtmayer, ornant murs et plafonds. Le monastère n’eut cependant d’impérial que le titre : l’Empereur ne mit en effet jamais pied à Salem. Il tenait toutefois à faire valoir son autorité sur le monastère, qui ne pouvait de fait répondre à aucune autre.

   

Les musées de Salem

Anecdote en marge de la visite : après l’incendie de 1697, les moines cisterciens se passionnèrent pour la prévention des incendies et devinrent précurseurs dans le développement de moyens de lutte contre le feu. Ils firent ainsi l'acquisition de l’une des premières lances à incendie roulantes développées à cette époque. Cet appareillage ultra-moderne pour l’époque baroque compte parmi les pièces maîtresses du musée des pompiers du monastère et château de Salem, une visite originale qui attire depuis toujours de nombreux visiteurs. La visite du nouveau musée du monastère est par ailleurs très impressionnante, de par la multitude de trésors exposés, tous issus du riche passé du monastère impérial. Au centre de l’exposition figure notamment un magnifique autel marial datant de la fin du Moyen-Âge, signé Bernhard Strigel.

   

Viticulture et découverte des saveurs à Salem

Une plongée dans l’histoire de Salem ne saurait être complète sans s’intéresser à l’aspect viticole. La presse à vin historique imposant et ses poutres puissantes taillées dans un même tronc laissent présager de l’importance de la viticulture à l’époque. Certaines visites permettent même d’accéder aux vénérables caveaux. La cour du monastère de Salem a toujours foisonné d’activités : des artisans s’y affairaient tandis que l’agriculture florissante se traduisait par une grande effervescence. À tout cela s’ajoutaient des artistes qui tenaient des ateliers dans les bâtisses de la cour de service, offrant un voisinage animé au domaine viticole et à la presse du margrave.

   

Jardins et paysage

Les jardins du monastère et château de Salem rappellent la tradition paysagère des monastères cisterciens. L’ordre cistercien était en effet réputé pour ses connaissances spécialisées et sa ténacité en termes d’aménagement paysager et de jardins. Salem a ainsi su conserver une mosaïque caractéristique de terres cultivées, entre champs, vignobles et vergers, et d’aménagements hydrauliques sophistiqués à base de canaux et d’étangs dédiés à la pisciculture. Les environs du remarquable monastère cistercien ont par ailleurs conservé un charme originel et valent indéniablement le détour. Salem est de nos jours également connu pour son école qui a déjà accueilli de nombreuses personnalités, telles que la reine Sofia d’Espagne ou encore le prince britannique Philip.

  

Monastère et château de Salem

88682 Salem

Tél. +49(0)75 53.9 16 53 -  36

schloss@salem.de

www.salem.de/fr/accueil/

 

Download und Bilder

Kloster und Schloss Salem

Bildnachweis

Foto: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Achim Mende

Technische Daten

JPG, 2292x1876 Pxl, 1 dpi, 0.48 MB