Châteaux et jardins publics du Bade-Wurtemberg

Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg

lundi, 21. janvier 2019

Monastère de Maulbronn | Généralités

MONASTERE DE MAULBRONN

Le Monastère de Maulbronn est l’un des monastères médiévaux les mieux conservés. C’est la raison pour laquelle l’UNESCO a inscrit cet impressionnant complexe au patrimoine mondial dès 1993. L’itinéraire pour rejoindre le monastère niché au cœur des champs et du vignoble du parc naturel de Stromberg-Heuchelberg met d’emblée le visiteur en condition. L’ancien monastère cistercien regroupe des bâtiments impressionnants et des œuvres d’art somptueuses des styles roman à gothique tardif. Il abrita un temps une école qui accueillit notamment quelques étudiants devenus célèbres, à l’instar de l’astronome Johannes Kepler ou encore du prix Nobel Hermann Hesse.

Monastère et école monastique de tradition

  

Le Monastère de Maulbronn est l’un des monastères médiévaux les mieux conservés. C’est la raison pour laquelle l’UNESCO a inscrit cet impressionnant complexe au patrimoine mondial dès 1993. L’itinéraire pour rejoindre le monastère niché au cœur des champs et du vignoble du parc naturel de Stromberg-Heuchelberg met d’emblée le visiteur en condition. L’ancien monastère cistercien regroupe des bâtiments impressionnants et des œuvres d’art somptueuses des styles roman à gothique tardif. Il abrita un temps une école qui accueillit notamment quelques étudiants devenus célèbres, à l’instar de l’astronome Johannes Kepler ou encore du prix Nobel Hermann Hesse.

     

Des chefs d’œuvre médiévaux

La clôture et son église abbatiale dominent l’ensemble. Le monastère abrite des trésors architectoniques des plus grandioses, considérés comme les plus importants vestiges d’architecture médiévale dans le Sud de l’Allemagne. Le porche de l’église, réalisation d’un artiste inconnu baptisé « Paradiesmeister » (Maître du paradis) vers 1220, constitue à lui seul un véritable joyau du gothique naissant. Les autres pièces du monastère n’en sont pas moins impressionnantes : le cloître et sa célèbre fontaine à trois bassins, le réfectoire des moines et sa voûte en filigrane, et naturellement la sacralité de l’église abbatiale et ses œuvres d’art.

     

Une vocation d’enseignement de 450 ans
Le monastère n’accueille cependant plus de moines depuis longtemps. Peu après la Réforme, l’ensemble médiéval accueillit une des écoles monastiques wurtembergeoises. C’est ainsi que de nos jours encore, soit 450 ans plus tard, s’y perpétue la tradition d’accueil d’enfants et adolescents. Les bâtiments dans l’enceinte du monastère sont tous habités et la cour entourée de maisons à colombages abrite festivals et marchés tout au long de l’année, mettant en valeur toute la beauté du site.

  

Un théâtre unique en son genre
Pratiquement tout ce qui relevait d’une cour princière dans toute sa spendleur a été conservé ici. Le duc Carl Eugen y fit même construire un théâtre en 1758. Il réussit ainsi à attirer dans le Wurtemberg les plus célèbres cantatrices, musiciens et danseurs, de même que quelques aventuriers comme l’italien Giacomo Casanova. Le théâtre accueille encore de nos jours les représentations les plus prestigieuses. La machinerie actionnant les décors de scène, un travail raffiné de bois et de câbles, est encore fonctionnelle : vieille de 250 ans, elle est à ce jour la plus ancienne machinerie de scène du monde.

 

Les musées du monastère
Un musée dédié au monastère retrace toute l’histoire de cette construction emblématique, y compris l’époque post-monastique. À celui-ci s’est ajouté un musée de la littérature consacré aux étudiants célèbres passés sur les bancs de l’école monastique, parmi lesquels l’astronome Johannes Kepler, le poète Friedrich Hölderlin et l’écrivain et prix Nobel Hermann Hesse.

  

À la découverte des paysages cisterciens

Les moines étaient maîtres dans l’aménagement paysager et marquèrent ainsi les régions dans lesquelles ils s’établirent. Leur influence reste encore visible à ce jour : de la cour du monastère, la vue donne sur les murets de pierre du vignoble. Certaines visites proposent aux visiteurs de partir à la découverte de la culture viticole de Maulbronn. Selon la légende, les célèbres « Maultaschen », spécialité du Sud de l’Allemagne, trouveraient leur origine au monastère : un moine de Maulbronn aurait inventé ces petites poches de pâte afin de pouvoir y dissimuler de la viande pendant la période stricte de carême. Finement hachée et mêlée à quelques herbes, discrètement enveloppée dans de la pâte à nouilles.

 

    

Monastère de Maulbronn

Klosterhof 5

75433 Maulbronn,

Tél. +49(0)70 43.92 66-10

info@kloster-maulbronn.de

www.schloss-ludwigsburg.de/fr/accueil/

 

Download et Photos

Monastère de Maulbronn

Crédit photo

Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Günther Bayerl

Charactéristiques techniques

JPG, 2346x3517 Pxl, 1 dpi, 1.50 Mo