Bypass Repeated Content

State Palaces and Gardens of Baden-Wuerttemberg

Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg

Thursday, 7 March 2019

Heidelberg Palace | Exhibitions

Il y a 600 ans au château de Heidelberg naissait Mechthild von der Pfalz

L'année 2019 marquera le 600e anniversaire de cette naissance princière : le 7 mars 1419 naissait au château de Heidelberg la princesse Mechthild von der Pfalz, fille du prince électeur Ludwig III, successivement femme de deux souverains majeurs, très instruite et pilier d’une cour des muses. Elle impulsa la fondation de deux universités du Land, perpétuant ainsi la tradition familiale initiée en 1386 à Heidelberg par la création de l’université par le prince électeur Ruprecht I. Le fait que le 8 mars, lendemain de l’anniversaire de la célèbre princesse palatine soit la journée internationale des droits des femmes offre aux Châteaux et jardins publics du Bade-Wurtemberg une occasion supplémentaire de célébrer une illustre occupante du château.

LA RESIDENCE PRINCIERE IL Y A 600 ANS
Fille du prince électeur Ludwig von der Pfalz et de son épouse la comtesse Matilda von Savoyen-Achaja, Mechthild vit le jour le 7 mars 1419 au château de Heidelberg. Le complexe n’était à l’époque rien de plus qu’un château médiéval qui n’avait rien de la splendeur des palais qui ponctuent aujourd’hui le paysage. Peu avant la naissance de la princesse, le palais résidentiel Ruprecht, du nom de son grand-père, le roi Ruprecht I, fut édifié à la demande de ce dernier. Il s’agit de l’un des plus anciens bâtiments résidentiels conservés du château et il compte parmi les derniers vestiges du château de la fin du Moyen Age. Il est fort possible que Mechthild, fille du couple princier, soit née dans cette partie la plus emblématique du château de l’époque.

 

COMTESSE DE WURTEMBERG
Avant même que la princesse n’atteigne l’âge d’un an, ses parents la fiancèrent à l’héritier du trône de Wurtemberg, Ludwig, né en 1412. Mechthild passa ses 17 premières années à Heidelberg et l’union promise fut scellée à Stuttgart en 1436. Elle emménagea dans l’actuel ancien château de Stuttgart puis, six ans plus tard, le couple élut résidence au château d’Urach, le deuxième siège du pouvoir du comté du Wurtemberg divisé. Trois des cinq enfants de Mechthild et Ludwig y naquirent, dont l’héritier du trône Eberhard V (1445-1496). Il devait devenir le premier duc de Wurtemberg, connu sous le nom de Eberhard im Bart, le « Barbu ». Ses noces spectaculaires avec Barbara Gonzaga de Mantoue, auxquelles plusieurs milliers de convives assistèrent, sont entrées dans la légende du château d’Urach.

 

NOUVELLE ETAPE DANS SA CARRIERE : ARCHIDUCHESSE D’AUTRICHE
l'époux de Mechthild Ludwig mourut en 1450 de la peste, à l’âge de 38 ans. Mechthild devint donc veuve à 31 ans et déménagea avec ses cinq enfants à Böblingen, la résidence de veuvage fixée par le contrat de mariage. Elle tenta ainsi de se soustraire à l’influence de son beau-frère, le comte Ulrich V de Wurtemberg, qui souhaitait obtenir la garde des enfants orphelins de leur père. Son objectif était d’unifier les parties du Land du Wurtemberg divisé pour les placer sous sa coupe. Un rebondissement surprenant : ce qui ressemblait à une fin de parcours dans une biographie classique d’une femme en cette fin de Moyen Âge tardif n’était en réalité qu’une escale. Un an plus tard, en 1452, Mechthild se maria une deuxième fois. Cette fois-ci, son union la propulsa dans les plus hauts cercles du pouvoir européen. Son second époux était l’archiduc Albrecht VI d’Autriche, frère de Friedrich III, Empereur du Saint-Empire romain germanique. La noce fut célébrée à Böblingen et devint l’un des événements les plus marquants de l’histoire de la ville.

 

MECENE DE L’ART ET DE L’EDUCATION
Mais son rôle d’archiduchesse d’Autriche fut également temporaire, car Albrecht VI s’éteignit onze ans plus tard. Mechthild avait alors seulement 44 ans. Une nouvelle résidence pour veuve fixée par contrat l’attendait à nouveau : Rottenburg am Neckar. Mechthild y développa son intérêt pour l’art et la science et invita à sa cour poètes, musiciens, artistes et érudits. Avec son fils Eberhard V, elle fut l’une des plus importantes mécènes et collectionneuses de livres de la seconde moitié du XVe siècle au sud-ouest de l’Allemagne. Elle encouragea également son fils à fonder l’université de Tübingen, créée en 1477. 20 ans plus tôt, elle avait déjà joué un rôle important dans la fondation par son mari, l’archiduc Albrecht, d’une université à Fribourg-en-Brisgau dans la province de Haute-Autriche de l’époque. Baptisée Albertina, cette université porte aujourd’hui le nom d’« Albert-Ludwigs-Universität ». De par son oeuvre, Mechthild perpétua une tradition familiale : la première université sur le sol allemand avait été fondée dans sa ville natale de Heidelberg par le prince électeur Ruprecht I von der Pfalz, en 1386. Mechthild s’éteignit le 22 août 1482 à l'âge de 63 ans, à l'endroit-même de sa naissance au château de Heidelberg. Elle fut inhumée dans la chartreuse de Güterstein, aux côtés de Ludwig, son premier mari, qui y reposait. La chartreuse n’existe plus aujourd’hui. Les deux bières et mémoriaux furent plus tard transférés dans le choeur de l’église collégiale de Tübingen.

 

JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES
Le 8 mars est célébrée dans le monde entier la journée internationale des droits des femmes. Depuis plus de 100 ans, l’objectif est de les promouvoir, ainsi que l’égalité des sexes. En 1910, la sociale-démocrate Clara Zetkin exigeait pour les femmes « non pas des droits spéciaux, mais les mêmes droits que les hommes ». Un an après, de nombreuses femmes manifestèrent pour la toute première fois en Allemagne, en Autriche, au Danemark et en Suisse. Depuis, la journée internationale des droits des femmes est célébrée dans de nombreux pays du monde et certaines nations l’ont élevée au rang de jour férié. Dans les Châteaux et jardins publics du Bade-Wurtemberg, les protagonistes féminines de l’Histoire sont depuis longtemps mises à l’honneur. De nombreuses visites abordent le rôle que les femmes ont joué à la cour et au château, qu’elles soient princesses, dames de haut rang ou membres du personnel de la cour. Le programme complet des visites est disponible sur : https://www.schloesser-und-gaerten.de/fr/events/ 

Download and images